COVID-19 : suspension temporaire des affectations des premiers répondants sur le territoire d’Urgences-santé

#

30 mars 2020

Montréal, le 30 mars 2020 – Comme Montréal présente un grand risque de transmission communautaire de la COVID-19, la Corporation d’urgences-santé prend en compte la recommandation ministérielle émise par la Direction médicale nationale des services préhospitaliers d’urgence et suspend temporairement l’affectation des premiers répondants sur son territoire, soit les pompiers du Service de sécurité incendie de Montréal et les premiers répondants de Côte-Saint-Luc, jusqu’à nouvel ordre. En effet, dans le cadre de son mandat d’organiser la chaîne d’intervention préhospitalière, Urgences-santé a le devoir de protéger les intervenants de première ligne tout en continuant d’offrir des soins sécuritaires et de qualité aux citoyens.

« Dans le contexte de pandémie actuel, toutes les interventions médicales sont à risque pour nos intervenants de première ligne. C’est pourquoi nous affecterons à partir de maintenant que des paramédics sur les interventions médicales afin de limiter les risques de contamination. Cette mesure exceptionnelle est nécessaire pour protéger nos paramédics, nos partenaires et la population », affirme le président et directeur général d’Urgences-santé, Nicola D’Ulisse.

La Corporation tient à rassurer la population que malgré ces changements, les citoyens qui appellent le 9-1-1 recevront les services médicaux appropriés. L’organisation revoit ainsi son déploiement ambulancier pour s’assurer qu’il y ait le moins d’impact possible sur ses interventions médicales.

Parallèlement, Urgences-santé a émise des recommandations à ses autres partenaires, comme le Service de police de Laval, concernant leurs pratiques de premiers intervenants.

À propos de la Corporation d’urgences-santé
Plus grande organisation de services préhospitaliers d’urgence du Québec et relevant du ministère de la Santé et des Services sociaux, la Corporation d’urgences-santé a célébré en 2019 ses 30 ans. Elle emploie plus de 1 500 personnes, dont plus de 1 000 paramédics et plus de 110 répartiteurs médicaux d’urgence qui desservent les 2,5 millions de citoyens de Montréal et de Laval. Elle a également le mandat de planifier, organiser, coordonner et évaluer les services de la chaîne d’intervention paramédicale du premier maillon jusqu’au dernier.

– 30 –

Renseignements 
Service des communications (ligne média)
514 723-5480

Facebook
Twitter