Processus d’embauche

Affichage et réception des candidatures

L’affichage des postes de répartiteur médical d’urgence dure généralement trois semaines. Les candidatures reçues avant le début de l’affichage ou après la date de clôture sont conservées pour le prochain processus de dotation.

Analyse des candidatures

À cette étape, la Direction des ressources humaines procède à l’analyse des candidatures reçues. Elle retient les meilleurs candidats parmi ceux qui répondent aux exigences minimales du poste.

Consultez la page Profil recherché pour connaître les exigences du poste de répartiteur médical d’urgence.

Entrevue téléphonique

La première étape que doivent franchir les candidats sélectionnés à la suite de l’analyse des candidatures est l’entrevue téléphonique. Celle-ci sert principalement à évaluer :

  • la maîtrise de l’anglais;
  • la compréhension de la nature de l’emploi et la motivation;
  • les habiletés de communication;
  • la disponibilité complète pour :
    • les six mois suivant l’embauche;
    • tous types de quarts de travail : jour, soir, nuit.
Tests de présélection

Les candidats retenus à la suite de l’entrevue téléphonique sont convoqués à une présentation sur la vocation de répartiteur médical d’urgence à Urgences-santé. Ils devront également se soumettre aux quatre tests suivants avant de poursuivre le processus d’embauche :

  • test de doigté au clavier : seuil de passage à 25 mots/minute;
  • test de géographie du territoire de Montréal et Laval : seuil de passage à 60 %;
  • test psychométrique;
  • test d’intérêts.
Entrevue et tests préemploi

À cette étape, les candidats ayant réussi les tests de présélection sont convoqués en entrevue et en tests préemploi dans le but de s’assurer de leurs aptitudes à offrir une prestation de service normale dans le cadre de l’emploi.

Validation des références professionnelles

Les candidats sélectionnés pour l’étape de l’entrevue doivent fournir les noms ainsi que les coordonnées d’au moins deux supérieurs immédiats avec qui ils ont travaillé. Ces références sont validées dans les jours suivant leur entrevue.

Sélection finale et retour aux candidats

Le comité de sélection analyse ensuite les candidatures en vue de la sélection finale dès que les entrevues et les renseignements suivants sont présents au dossier :

  • résultats des tests de présélection;
  • résultats d’entrevue et de tests préemploi;
  • réception des documents suivants :
    • certificat de bonne conduite;
    • preuve de certifications RCR;
    • copie originale du diplôme d’étude;
    • tout autre document demandé en cours de processus.
  • validation des références professionnelles.

Les candidats sélectionnés reçoivent un appel de la Direction des ressources humaines pour les informer qu’ils ont été retenus. Les détails de l’offre d’emploi leur sont alors fournis.

Accueil et intégration

La première journée, les nouveaux répartiteurs médicaux d’urgence sont accueillis par un chef aux opérations du Centre de communication santé ainsi que par une conseillère de la Direction des ressources humaines. La mission, les valeurs, certaines politiques ainsi que l’organigramme de la Direction des opérations leur sont notamment présentés.

S’amorce ensuite le volet de la formation théorique et pratique d’une durée moyenne de 14 semaines consécutives à temps complet. Dès lors, les répartiteurs médicaux d’urgence sont considérés comme des employés d’Urgences-santé et ils sont donc rémunérés conséquemment.

Formation

La formation porte sur les deux types d’activités composant la responsabilité principale du répartiteur médical d’urgence, soit la prise d’appels et la répartition.

Au cours de cette période, l’employeur évaluera les capacités des employés à entreprendre la carrière désirée à long terme et se réserve donc le droit de mettre fin au programme de formation selon des critères objectifs.

Prise d’appels
Volet théorique

Contenu abordé :

  • notions médicales générales;
  • système de priorisation médicale des appels;
  • règles internes reliées à la prise d’appels;
  • répartition assistée par ordinateur (RAO).

Volet pratique

Répartition
Volet théorique

Contenu abordé :

  • radiocommunications;
  • répartition assistée par ordinateur en mode « panne informatique » : les procédures d’affectation des divers types de véhicules d’urgence, de désignation de centre hospitalier, de déploiement dynamique du parc de véhicules ambulanciers.

Volet pratique

Période de probation

La période de probation est de 120 jours travaillés et se divise comme suit :

  • minimum de 45 jours aux activités de prise d’appels;
  • minimum de 45 jours aux activités de répartition;
  • les 30 jours résiduels peuvent être travaillés dans l’une ou l’autre des deux activités.

La période de probation débute après la période de formation.